Enjeux du territoire

  • Erosion.

L'urbanisation des fonds de vallées, le développement des grandes cultures, un relief marqué et des sols limoneux se compactant sous l'effet de la pluie favorisent des écoulements importants dans les vallons secs. Ces écoulements sont à l'origine de coulées boueuses. Les transferts de terre fine et d'éléments polluants mettent ainsi en péril la qualité de l'eau et des zones humides de fond de vallée.

  • 773 hectares de zones humides du lit majeur de l'Yères.

L'inventaire des zones humides à permis de recenser les zones humides et de les prioriser afin de promouvoir leur préservation et leur gestion durable. L'enjeu est de conserver leur rôle épuration, de stockage d'eau et d'acceuil de la biodiversité.

  • L'Yères fleuve classé en Natura 2000.

Depuis 2003, le fleuve et ses berges sont classés en Site Natura 2000 au vu des espèces remarquables d'intérêt communautaire qui y trouvent un habitat favorable.

  • 6 captages d'alimentation en eau potable prioritaires.

Ces captages font l'objet d'études qui découlent sur des programmes d'actions qui visent à préserver la ressource en eau souterraine sujette aux pollutions diffuses et ponctuelles.